Le hasard et la nécessité Agrandir

Le hasard et la nécessité

Jacques Monod. Edtions du Seuil de 1973. Collection "points", n°43. SOUS-TITRE : essai sur la philosophie de la biologie moderne. 244 pages.

Plus de détails

Etat de l'article :Bon

Rubrique :Livres de poche

Genre : Société, sociologie

Référence : 202006189

Frais de port

France : 3.45 €
International : 1.90 €
Mondial Relay (France) : 5.75 €

Occasion

1 pièce disponible

1,00 €

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,03 €.


" Il est imprudent aujourd'hui, de la part d'un homme de science, d'employer le mot de " philosophie ", fût-elle "naturelle " dans le titre (ou même le sous-titre) d'un ouvrage. C'est l'assurance de le voir accueilli avec méfiance par les hommes de science et, au mieux, avec condescendance par les philosophes. Je n'ai qu'une excuse, mais je la crois légitime : le devoir qui s'impose, aujourd'hui plus que jamais, aux hommes de science de penser leur discipline dans l'ensemble de la culture moderne pour l'enrichir non seulement de con-naissances techniquement importantes, mais aussi des idées venues de leur science qu'ils peuvent croire humainement signifiantes. L'ingénuité même d'un regard neuf (celui de la science l'est toujours) peut parfois éclairer d'un jour nouveau d'anciens problèmes... Cet essai ne prétend nullement exposer la biologie entière mais tente franchement d'extraire la quintessence de la théorie moléculaire du code... Je ne puis que prendre la pleine responsabilité des développements d'ordre éthique sinon politique que je n'ai pas voulu éviter, si périlleux fussent-ils ou naïfs ou trop ambitieux qu'ils puissent, malgré moi, paraître : la modestie sied au savant, mais pas aux idées qui l'habitent et qu'il doit défendre." (Source Seuil). 



  • Couvertures usées, jaunies.
  • Coups de tampon de l'ancien propriétaire.
  • Tranches de pages salies.