La fête des pères

François Nourissier. Editions le livre de poche de 1987, n°6311. 153 pages.


La fête des pères

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 2 points de fidélité. Votre panier totalisera 2 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,03 €.


1,00 €


Etat de l'article : Bon

Rubrique : Livres de poche
Genre : Romans
Référence : 9782253041092

Frais de port

France : 3.45 €
International : 1.90 €
Mondial Relay (France) : 5.75 €

1 article en stock

Il y a les enfants près desquels on vit et qu'on élève, plus ou moins mal. Il y a ceux dont on s'est détourné, sous prétexte de travail, de divorce ou de confort. Il y a ceux à qui l'on a refusé l'existence et dont les légers fantômes, si bien tolérés par la morale moderne, reviennent parfois nous hanter. II y a ceux, aussi, pour un homme dont la vie a été passablement désordonnée, qu'il a peut-être procréés, qu'il ignore, qui grandissent loin de lui et qu'il ne connaîtra jamais. Jamais ?
Que se passe-t-il si le destin fait se rencontrer ces humains si proches et si lointains? Révélation? Illusion? Quels ravages va provoquer dans le cœur d'un homme vieillissant, déjà empêtré dans une paternité réelle, cette Bérénice soudain apparue ? Il ne sait pas s'il la convoite comme on convoite les trop jeunes femmes, ou s'il est bouleversé de découvrir en elle l'enfant idéal, l'enfant à son image, doué de toutes les vertus et de toutes les insolences ? l'enfant qu'il n'a pas eu, qu'il n'aura jamais, et qui serait tellement plus facile à aimer que Lucas, son fils... Un homme, deux jours durant, est déchiré entre passé et présent, responsabilités réelles et engagements chimériques ? entre Lucas et Bérénice. La Fête des pères est un « tour de la paternité » en trente-six heures et neuf personnages. Le condensé d'un interminable malentendu. Un cri d'amour à bouche fermée. (Source LGF).

  • Couvertures légèrement usées (bords, coins, tranche).
  • Pages jaunies et légèrement piquées par le temps.